Summer Fund Drive
Objectif: $10,000
Déjà collecté: $3,983
40%
140 Supporteurs
22 Jours restants

Projet de cathédrale orthodoxe la plus grande du monde, d’une capacité de 40 000 fidèles, là où le dernier empereur de Russie a été assassiné

40 000 chrétiens devraient pouvoir entrer dans cette cathédrale. Ils prévoient de la construire dans la région proche de l’endroit où la famille du tsar Nicolas II a été tuée, et elle pourrait devenir l’une des plus grandes destinations de pèlerinage de toute la Russie. Elle mesurerait 36 000 mètres carrés et aurait deux étages avec des églises à chaque étage, pour un total d’environ 18 000 mètres carrés.

MORE:Nouvelles

La plus grande église orthodoxe du monde sera construite sur le territoire du monastère féminin dédié à l’icône de la Mère de Dieu, le « Distributeur de pain ». Cette cathédrale devrait pouvoir rassembler près de 40 000 fidèles dans ses murs.

Le staret du monastère, Igumen Sergiy (Romanov), a annoncé le projet. Il s’agit d’un personnage presque légendaire et plutôt mystérieux, ayant des liens avec de nombreuses personnalités russes : la députée de la Douma Natalja Poklonskaja (ex-procureur de la Crimée), le champion de hockey Pavel Datsjuk, le chanteur Aleksandr Novikov, et d’autres, dont plusieurs entrepreneurs et oligarques, tous prêts à financer le projet grandiose.

Sa construction a été commandée par le père Ilja Nozdin, père spirituel du patriarche Kirill de Moscou. Elle sera financée par quelques fils spirituels des starets Sergij Romanov. L’église attire déjà de nombreux Chinois. C’est un avant-poste orthodoxe à la périphérie de l’Asie. Elle s’élèvera dans la région où la famille du tsar Nicolas II a été tuée. Elle pourrait devenir la plus grande destination de pèlerinage de toute la Russie.

Zhanna Rjabtseva a révélé quelques détails du plan de construction. Zhanna Rjabtseva est présidente du parlement régional de Sverdlovsk, dans la région d’Ekaterinbourg, et est également une paroissienne du père Sergiy. Il affirme que l’idée de cette super-église a été approuvée directement par un autre Igumen célèbre, le père Ilja (Nozdrin), père spirituel de Kirill, le patriarche de Moscou. L’église sera dédiée à Sofia (Sagesse divine) et devrait atteindre 77 mètres de hauteur, avec un dôme de 22 mètres de haut et 33 mètres de diamètre.

L’ensemble du complexe sera disposé en trois grandes nefs et contiendra deux églises, une inférieure de 11 mille mètres carrés pour 20 mille personnes, et une supérieure de 6,5 mille mètres carrés pour plus de 18 mille chrétiens fidèles.

Selon M. Rjabtseva, la construction de l’ensemble de la base commencera cette année, et les fondations seront étendues sur 100×100 mètres. La date d’achèvement, selon ses mots, « est entre les mains de Dieu, mais ce sera un grand événement populaire ». Lorsqu’on lui a demandé qui sont les financiers du projet, la seule réponse a été que « ce seront certains des enfants spirituels du père Sergiy ».

Selon Rjabtseva, de nombreux Chinois seront intéressés par la construction, fascinés par les événements qui ont conduit les membres de la famille impériale à conclure leur voyage terrestre sur l’Oural, et « demanderont à recevoir le baptême dans ce lieu … actuellement, les convertis chinois se rendent dans d’autres lieux, comme le monastère de Diveevo (fondé par Saint Séraphin de Sarov) ou à la Laure de la Sainte Trinité de Saint Serge, pour atteindre les sources de la grande spiritualité russe. Dans cette nouvelle église, des milliers de baptêmes de Chinois devraient avoir lieu régulièrement ». Ainsi, l’église Sainte-Sophie deviendrait le principal avant-poste orthodoxe à la périphérie de l’Asie.

Igumen Sergiy (Romanov)

Un entrepreneur a été interrogé sous le couvert de l’anonymat, et il a expliqué que la collecte de fonds était déjà en cours depuis deux ans. Il a déclaré qu’il n’avait fallu qu’un an et demi pour déterminer où l’église serait construite et sur quel terrain – trois hectares et demi de campagne appartenant à la famille Krekov. Le président Rjabtseva les a convaincus de la vendre au diocèse d’Ekaterinbourg, pour une somme qui restait réservée, vraisemblablement proche de 5 millions d’euros. Jusqu’à présent, les Krekov ont rejeté toutes les demandes d’interviews, déclarant seulement que « notre silence était l’une des conditions de l’accord ».

Le diocèse n’a pas encore commenté le projet, mais a promis de convoquer les journalistes à ce sujet prochainement. Dans les cercles du Patriarcat moscovite, il n’y a pas d’informations précises sur cette future super-cathédrale, mais depuis un certain temps, ils discutent de diverses initiatives dévotionnelles et architecturales pour honorer la mémoire du tsar-martyr et de sa famille dans la région d’Ekaterinbourg.

Sur le site de l’assassinat de Nicolas II, la « maison Ipat’ev », la grande église « sur le sang » a déjà été construite, de plus de 3 mille mètres carrés pour une capacité d’environ 2 mille chrétiens. Les autres grandes cathédrales de Russie sont la cathédrale patriarcale du Saint-Sauveur à Moscou, prévue pour 10 mille fidèles, et la cathédrale Saint-Isaac à Saint-Pétersbourg pour plus de 11 mille. Cette nouvelle grande église de l’Oural pourrait devenir la plus grande destination de pèlerinage de toute la Russie.

MORE:Nouvelles